CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

NS 2016 et 2023

Coopération internationale et langues vivantes

Coopération Internationale et rénovation de l’enseignement des langues vivantes

 

Afin de ne pas disperser l’information, mais plutôt lui donner une orientation, vous trouverez regroupées ici deux notes de services relatives à la Coopération Internationale et à la rénovation de l’enseignement des langues vivantes. En effet dans chacune, il est fait référence fréquente à l’autre pour des activités à mener conjointement. De plus, il y a le rappel d’une des cinq missions de l’enseignement agricole en matière de Coopération Internationale.

 

a) Cette année, des priorités tant géographiques que thématiques sont préconisées. Bien entendu, cela n’enlève pas aux établissements leur droit aux choix de relations déjà établies avec des partenaires plus historiques et culturellement proches de leurs projets éducatifs concernés, mais il y est clairement indiqué que les fonds dédiés aux actions, aux mobilités des élèves et étudiants seront évalués au regard des orientations données. A propos, on peut relever que Madagascar, pays auquel des établissements du CNEAP consacrent déjà nombre de projets, fait partie des pays sélectionnés pour des actions de coopération internationale en échange et en développement.

b) La rénovation de l’enseignement des langues vivantes est étroitement associées à cette politique. Et dans l’appel à des projets innovants en la matière, des liens de finalités sont rappelés pour « développer …chez les élèves, stagiaires et apprentis … le goût de la mobilité européenne et internationale ».


Toutefois, à étudier de plus près cette dernière note de service, vous remarquerez vite que s’il y existe une volonté et une politique de rénovation de l’enseignement des langues vivantes, les moyens sont plus annoncés qu’assurés. Selon que l’on considère les mesures prises au niveau national, au niveau régional ou au niveau local la stratégie de l’établissement doit être inscrite dans son projet et validée par le Conseil.

 

Quoiqu’il en soit des intentions, l’appel à projets innovants d’enseignement des langues (FOAD, TICE, groupes de compétences etc…) devrait intéresser des équipes éducatives, surtout quand certaines expériences sont à la portée de réalisation de beaucoup d’établissements. Ainsi l’inscription des formations dans le label des sections européennes est certainement une démarche que les établissements devraient facilement engager. Les inspecteurs sont très demandeurs. C’est pourquoi à ce premier lot de notes de services, je joins, en rappel, les 2 notes de services sur les modalités de mise en œuvre des sections européennes de l’enseignement. Vous avez déjà reçu la note 2078 du 19 juillet 2004 (la seconde note 2058 du 24 mai 2006 apporte seulement des précisions sur les fondamentaux de la première).

 

Merci de bien vouloir prendre en considération, et conserver cet ensemble cohérent pour vos projets d’établissements, et vos projets de formation pour les enseignants de langues vivantes et ceux des disciplines non-linguistiques (DNL).

 

Louis Le Lagadec

 

Publié le 02 juillet 2012

NS 2016
Fichier PDF
NS 2016 (62.4 Ko)
NS 2023
Fichier PDF
NS 2023 (97 Ko)