CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

NS 2013

Spécial 4ème et 3ème de l’enseignement agricole

Plus transversale qu’une note de service, cette circulaire mobilise toute la communauté éducative et pédagogique. Elle concerne les modalités pour attribuer la note de vie scolaire en classe de 4ème et de 3ème de l’enseignement agricole.

 

La note de vie scolaire est composée à partir de 3 éléments :

 

1. l’assiduité et la ponctualité de l’élève,

2. les respect du règlement intérieur de l’établissement appliqué aux élèves des classe de 4ème et de 3ème,

3. la valorisation d’engagements, dans la vie collective et associative.


La note de vie scolaire est attribuée par le chef d’établissement, après consultation du professeur principal (qui a lui-même consulté les enseignants des classes concernées), et après consultation du responsable de la vie scolaire. Chacun de ces partenaires pédagogiques et éducatifs propose une note accompagnée d’une appréciation.

 

Le chef d’établissement fait la synthèse de ces éléments reçus, en fixant la note, et l’appréciation définitive, pour chacun des trimestres. Il communique alors ces résultats au conseil de classe.

 

La note de vie scolaire de la classe de 3ème compte pour le Diplôme National du Brevet, avec un coefficient 1, ce qui augmente donc d’un le nombre total des coefficients.

 

Ecrit et résumé comme cela, la hiérarchie des procédures peut paraître assez systématique et plutôt administrative. Mais si le CNEAP, comme d’ailleurs l’enseignement catholique, a mis en place des groupes de travail pour réfléchir au sens de la note de vie scolaire, c’est que les enjeux éducatifs sont beaucoup plus essentiels que la seule modalité comptable.

 

Par bonheur, le fond de la circulaire de la DGER est précisément dans cette même tonalité : d’abord éducative. Responsabiliser et éduquer les élèves en sont les deux mots clés.

 

Pour ce faire, les règles doivent être explicitées et expliquées.

 

Explicitées dans le projet éducatif de l’établissement, traduites dans les règlements intérieurs, commentées auprès de chacun des partenaires pédagogiques et éducatifs : enseignants, responsables de vie scolaire, parents, élèves.
 

De plus la valorisation des engagements ne saurait être évaluée que si l’établissement propose des activités éducatives, associatives, citoyennes.

 

Comment établir les règles, codifier les comportements, critèrier ?

 

Dans la circulaire, il est proposé une grille d’évaluation succincte. Le groupe de travail du CNEAP a posé les bases d’une grille possible et l’a proposée dans le compte-rendu de réunion (pdf), déjà transmis à tous les établissements. Ce ne sera pas nécessairement celle de tous les établissements. En fonction des projets de chacun, la grille sera complétée, explicitée et rendue lisible par tous.
 

La démarche et les modalités de recueil des observations qui conduisent à la note de vie scolaire doivent être réfléchies.
 

L’IFEAP met en place une journée de formation dans 6 lieux au cours du mois d’octobre et de novembre pour aider à approfondir les approches de chaque établissement et à élaborer, concrètement, la grille qui correspondra au mieux à votre projet éducatif.

 

Louis Le Lagadec

Publié le 12 juin 2012

BRI C.2007.2 NS 2013
Fichier PDF