CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

NS 2048

Spécial Diplôme National du Brevet

C’est une note qui était annoncée depuis déjà quelque temps. Par chance, on peut considérer que les informations contenues n’ont pas trop manqué aux équipes pédagogiques chargées de la préparation des élèves de classes de 3ème de l’enseignement agricole au Diplôme National du Brevet.

 

En effet, vous y trouverez surtout une confirmation de ce qui vous avait déjà été communiqué dès le début de cette année scolaire 2007-2008. A savoir que les résultats des élèves au B2i et au niveau A2 en langue doivent être inscrits en terme de niveau atteint (ou pas atteint) sur les supports de choix, (livrets, fiches,…).
 

Ce qui a pu éventuellement manquer concerne plus particulièrement le niveau A2 en langue étrangère ; mais, compte tenu du temps dans lequel nous nous trouvons tous, il n’est plus question de tout réorganiser.

 

Voici donc une lecture synthétique de ce qui peut être conduit aujourd’hui :

1. Dans la fiche communiquée en annexe de la note de service vous notez 5 compétences à évaluer, puis finalement à valider.


2. Pendant l’année scolaire en cours, les enseignants de langue ont collecté un certain nombre de résultats pour chacune des compétences (contrôles, contrôles certificatifs, examens blancs et, toutes formes d’évaluation significatives). Pour la plupart des candidats, les résultats dans la majorité des compétences se situent sans doute à la moyenne et plus. Dans ce cas, on considère que la validation des 5 critères est acquise. Le niveau A2 est reconnu.


3. Par contre, pour quelques candidats, la compétence « écrire », par exemple, peut se situer, dans les résultats, à être inférieure à la moyenne. Dans cet autre cas, le niveau A2 n’est pas atteint, mais les circonstances peuvent et doivent être commentées ; ce serait le
mais…, ou parce que….

Ce sont ces éléments d’appréciations qui doivent éclairer les membres de jury dans la décision à prendre. Il faut absolument les inscrire sur la fiche-modèle.

 

4. Il reste alors le cas des candidats qui n’ont pu atteindre aucun des niveaux exigés. La procédure est la même, mais il y a le risque de ne pas pouvoir être rattrapé. Sauf à noter ici aussi les éléments de réflexion quant au travail du candidat sur l’ensemble de son parcours de 3ème, en langue, mais aussi dans toutes les autres disciplines, notamment si l’ensemble des autres résultats du CCF lui accorde une moyenne générale égale à la moyenne ou plus.


Il faut se souvenir que les conditions d’obtention du DNB 2008 ont été arrêtées avec ces exigences. L’année prochaine, on nous annonce d’ailleurs d’autres évolutions (cf. le point 4 de la note de service quant à l’évaluation de production écrite), et autres fondamentaux à maîtriser.

 

Louis Le Lagadec

 

Le point 3 de la note nous semble porter à confusion. La série professionnelle dont il est question dans ce paragraphe est celle de la série professionnelle à l’Education Nationale (arrêté du 18 août 1999 paru au Journal Officiel du 4 septembre 1999). Cet arrêté général a été suivi d’un arrêté définissant le DNB pour les candidats des établissements d’enseignement agricole, avec deux séries, technologique et professionnelle, et des disciplines et des coefficients différents de ceux des séries de l’Education Nationale (arrêté du 22 mai 2000, Journal Officiel du 30 mai 2000).

Publié le 12 juin 2012

BRI C.2008.1 NS 2048
Fichier PDF