CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Concours Avenir Truffaut

Marie Amélie Janin, élève au Lycée de Langueux a remporté une magnifique 1° place dans la catégorie Espoir de ce concours.. Il s'agissait pour les concurrents de créer un jardin thérapeutique

Le 15 juin dernier, Marie Amélie Janin, élève au Lycée de St Ilan de Langueux (22), a défendu son projet « Le jardin d’Emilie » au siège de l’enseigne Truffaut à Lisses en région Parisienne, accompagnée de sa maman et de deux enseignantes.


Marie Amélie, élève de 1° Bac Pro Travaux Paysagers, a été sélectionnée parmi les candidats des régions Centre et Ouest dans la catégorie Espoir. Catégorie qui comptait uniquement des élèves de 1° et de terminale Bac Pro Travaux Paysagers.


Le concours consistait à réaliser un jardin thérapeutique basé sur les 5 sens et agréable aux 4 saisons. Pourquoi thérapeutique ? parce qu’il devait être en lien avec une pathologie choisie par les concurrents. C’est dans le cadre du cours d’EIE – Enseignement à l’Initiative de l’Etablissement « Conception » que les élèves ont répondu à ce concours.


« Le jardin d’Emilie » est le jardin que Marie Amélie a créé en pensant à sa cousine Emilie, jeune autiste. Toutes les deux ont seulement 20 jours d’écart et c’est un bel hommage que Marie Amélie a souhaité rendre à sa cousine.


Elle a créé un jardin doux et apaisant mais très coloré pour répondre aux besoins des autistes. Par son choix de plantes, de formes, de couleurs, d’odeurs elle a su créer une harmonie qui a convaincu le Jury.


Le jury prestigieux composé d’un journaliste, d’une bloggeuse spécialiste du jardin, d’une Hortitérapeute, Chercheur à Agrocampus Ouest, du président d’Handi Espace, de la directrice de la formation continue de l’école nationale supérieure du paysage de Versailles et enfin de la lauréate du concours Excellence 2016 a été séduit par la proposition de Marie Amélie et par son approche. Les membres du jury lui ont ainsi attribué la 1° place avec mention. Marie Amélie a également reçu le trophée coup de cœur des anciens lauréats.


Comme elle l’a très bien précisé dans son exposé, « mettre en œuvre mon jardin reviendrait à 50 € du m² alors que mettre de l’enrobé reviendrait au minimum 60 € du m², alors autant mettre des plantes pour donner du bonheur aux gens, qu’ils aient un handicap ou non d’ailleurs !!! » Une remarque à méditer, n’est-ce pas ?
Les équipes éducatives et pédagogiques et l’ensemble des élèves du Lycée St Ilan, ainsi que le réseau CNAEP félicitent Marie Amélie pour ce travail exemplaire qui donne encore plus de sens à l’enseignement agricole !

Publié le 21 juin 2017