CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Délégation polonaise

Rencontre au Lycée La Ville Davy de Quessoy avec une délégation polonaise du ministère de l'agriculture. Complémentarité, similitudes, échanges. De nombreux sujets ont été abordés

 

A l’invitation de Philippe Vinçon, DGER, le sous-secrétaire d'Etat polonais Rafał Romanowski a visité le Pôle La Ville Davy de Quessoy (22), un lycée du réseau CNEAP.
L'objectif de cette visite était de renforcer la coopération et l'échange d'expériences franco-polonaises en matière d'enseignement agricole. Rafał Romanowski connaissait d’ores et déjà l’organisation française de l’enseignement agricole, notamment les liens très forts qui existent entre les lycées et le monde professionnel, les modes de financement, le contrôle continu et l’apprentissage.
 
Pourquoi visiter un établissement breton ? Parce que la Bretagne est une région où le secteur agricole joue un rôle important. Jean Salmon, président du Lycée La Ville Davy et Bernard David, directeur ont détaillé l’organisation de l’enseignement agricole français, le rôle de l’état, celui des régions ainsi que la structuration avec le monde professionnel agricole et les collectivités locales. En effet, toutes ces entités participent à la structuration et l’organisation de l’enseignement agricole : participation à l’écriture des référentiels, interventions auprès des élèves et étudiants, financements, … L’objectif est que l’enseignement agricole réponde au mieux aux besoins des territoires, des professionnels et des collectivités locales, et ainsi, préparent au mieux les jeunes aux défis actuels et futurs des secteurs de l’agriculture des industries de transformation.
 
Rafal Romanowski a fait le parallèle avec le système polonais. Il a souligné l’exigence du monde de l’éducation en matière de formation. Concernant l’enseignement agricole, il s’agit de former des spécialistes du monde agricole et rural afin de bâtir des perspectives de croissance du secteur agricole et de celui des industries agro-alimentaires. La formation est donc un pilier prioritaire.
 
La Pologne, par la voix de Rafal Romanowski souhaite poursuivre et amplifier la coopération avec la France, à la fois dans le format bilatéral, mais aussi dans le cadre de l’Union Européenne. La vision commune de la France et de la Pologne, en matière de politique commerciale, par exemple peut aboutir à de nombreuses propositions communes présentées au Conseil de l'UE des ministres de l’agriculture et de la pêche.
Au terme des échanges, la délégation polonaise a vivement remercié ses hôtes français et invité les représentants du ministère de l’agriculture et de l’alimentation à venir rencontrer leurs homologues à Varsovie.

Publié le 25 octobre 2017