CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Depuis 2002, associés pour former

FIFATA - Association pour le progrès des paysans, FERT - Association de coopération internationale et le CNEAP ont exprimé l'idée que "l'avenir et le développement de l'agriculture malgache passe aussi et surtout par les jeunes générations".

A l'origine de ce projet de formation des jeunes ruraux à Madagascar, il y a FIFATA, sigle traduit en français par "Association pour le progrès des paysans". C'est une confédération nationale d'organisations agricoles malgaches qui réunit plus de 110 000 familles paysannes sur cette île de l'Océan indien. Partenaire de FERT - association de coopération internationale - depuis la création de FIFATA, ces paysans malgaches de FIFATA ont exprimé l'idée que "l'avenir et le développement de l'agriculture malgache passe aussi et surtout par les jeunes générations". Ils ont ainsi bâti avec FERT un programme de "Formation Agricole Initiale".

Etre agriculteur demain à Madagascar

Pour construire ce projet les agriculteurs malgaches ont exprimé leur vision de l'agriculteur malgache de demain : il devra produire pour nourrir sa famille, pour dégager du revenu tout en préservant l'environnement. Il se devra d'innover dans le respect de la tradition, s'impliquer dans les organisations professionnelles agricoles et contribuer au développement local.


Construire l'avenir

 

Dès 2002, FERT s'est rapprochée d'autres structures pour accompagner ce projet, qui s'est traduit par la création de collèges agricoles : ainsi, le CNEAP, structure de référence dans le secteur de l'enseignement agricole, a répondu présent afin d'accompagner le développement de ces nouvelles structures de formation.

Cet investissement s'est traduit par l'élaboration d'un référentiel pédagogique adapté au contexte malgache, tout en offrant un accompagnement aux premiers collèges dans leur phase de développement : construction, mise en place et gestion des collèges, formation des enseignants, etc...

Parallèlement, plusieurs lycées agricoles privés du réseau CNEAP, apportent leur soutien au projet (parrainage de collégiens, financement, missions de formateurs sur le terrain, etc...)

Car si ce soutien est financier, il est aussi et surtout pédagogique : chacun apprend de l'autre dans cette co-opération, et c'est aussi l'occasion de participer à la mission de coopération internationale de l'enseignement agricole.

Perspectives

Au fil des ans, le projet a pris corps et il repose sur des liens forts et solides tissés entre les différents partenaires. Outre la construction des premiers collèges, l'accueil des premières promotions et la mise en place d'un référentiel de formation, les différentes parties prenantes ont mis en place une formation de formateurs et développent le capacités d'accueil : amélioration des bâtiments de formation et des dortoirs, électrification solaire, missions d'échanges entre formateurs, en France et à Madagascar, accompagnement des élèves à la fin du cursus, etc...

 

Pour des informations complémentaires, vous pouvez consulter le site Internet de FERT : http://www.fert.fr

 

Publié le 08 octobre 2013