CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Devenir enseignant de droit public

dans un établissement du CNEAP

Pour obtenir un contrat d'enseignant ou de documentaliste dans un lycée agricole privé sous contrat avec l'État il est nécessaire de justifier de certains diplômes.


Un MASTER (BAC+5) dans un domaine correspondant aux disciplines enseignées sera généralement exigé pour être recruté directement par les chefs d’établissement (classement en 3e catégorie), comme pour se présenter aux concours d’accès à la 2e et à la 4e catégorie.


Toutefois, pour enseigner dans les classes de cycle court, Bac Pro, BTSA, dans les spécialités professionnelles, pourront être recrutés, en 3e catégorie, des enseignants titulaires d’un diplôme de niveau III (Bac +2) et pouvant justifier d’une expérience professionnelle ou d’enseignement dans la spécialité enseignée.

 

En l'absence de candidatures émanant d'un enseignant prioritaire, le chef d'établissement peut proposer à l'État la signature d'un contrat pour un enseignant de son choix, à condition que celui-ci respecte les conditions de diplôme et d'aptitude physique notamment. L'État signe alors un arrêté confirmant le contrat. Cet arrêté indique l'échelon et l'indice de base de la classification en "troisième catégorie", qui correspond à l'échelle de rémunération des adjoints d'enseignement. Cet enseignant aura ensuite éventuellement la possibilité de passer les concours mentionnés ci-dessous, soit par voie interne, soit par voie externe.

 

Pour plus de précisions sur les conditions d'emploi des enseignants contractuels de droit public, nous vous invitons à consulter "le statut des enseignants contractuels de droit public".

 

Certains enseignants peuvent également être employés et rémunérés par l'association responsable de l'établissement. Ils sont recrutés sur des conditions de diplôme différentes et rémunérés sur des grilles spécifiques fixées par la convention collective des personnels de formation du CNEAP.

 

Un candidat à un poste d'enseignant peut donc directement adresser sa candidature aux chefs d'établissement susceptibles de l'intéresser.

 

Il peut également déposer une demande d'emploi sur ce site rubrique "Carrière Emploi". La demande, après validation par les services du CNEAP, sera consultable par les chefs d'établissement pendant une durée de trois mois.

 

Chaque année, aux alentours au mois de mars, le Ministère de l'Agriculture publie la liste des postes déclarés vacants ou susceptibles de l'être dans l'ensemble des établissements du CNEAP. Cette liste peut être consultée, jusqu'à la rentrée scolaire, sur le site de Chlorofil en cliquant ici.

 

Le Ministère de l'Agriculture organise par ailleurs chaque année des concours qui permettent de postuler à des emplois vacants selon des sections correspondant à certaines disciplines. Ces concours d'accès à la "deuxième catégorie" ou à la "quatrième catégorie" sont les équivalents des CAPESA - CAPETA et PLPA2 de l'Enseignement Agricole Public. Les inscriptions se font par internet sur le site du Ministère de l'Agriculture aux environs du mois d'octobre de chaque année - les épreuves écrites se déroulent, le plus souvent, au mois de février. La liste des sections ouvertes et les dates limites de retrait des dossiers d'inscriptions sont communiquées, chaque année, sur le site internet du CNEAP.

 

Ces concours ne sont cependant pas des concours de "recrutement", mais permettent l'inscription sur une liste d'aptitude. Les enseignants déjà en poste avant de se présenter à ces concours et qui passent avec succès les épreuves d'admissibilité puis d'admission sont promus, en général sur le même poste, à la deuxième ou à la quatrième catégorie. La deuxième catégorie concerne les enseignants exerçant principalement en cycle long et en BTS, et la quatrième catégorie aux enseignants exerçant principalement en cycle court ou dans des classes conduisant au BTA (Brevet de Technicien Agricole) ou au Baccalauréat Professionnel. Dans les deux cas, ils sont alors rémunérés sur l'échelle de rémunération des professeurs certifiés.

 

Par contre, les enseignants ayant passé avec succès ces concours et qui n'étaient pas jusqu'alors en poste dans un établissement agricole privé sous contrat, doivent postuler sur les emplois vacants et être proposés au contrat par un chef d'établissement. Lorsqu'ils sont ainsi recrutés, ils accèdent directement à la deuxième ou à la quatrième catégorie et sont donc rémunérés sur la grille des professeurs certifiés.

 

Pour plus de précisions sur les concours d'accès à la deuxième et à la quatrième catégorie, nous vous invitons à consulter la page "concours enseignants".

Publié le 21 novembre 2012