CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Le don d'organes, et vous ?

Deux étudiants du Lycée Saint Clair ont organisé une soirée sur le don d'organes pour sensibiliser des élèves de leur établissement. Des témoignages puissants et rares ont ponctué cette soirée

Dans le cadre de leur formation, Anthony et Cyril, étudiants en BTS GDEA - Génie Des Equipements Agricoles actuellement en deuxième année, ont choisi comme projet PIC la réalisation d’une soirée débat sur le thème du don d'organe. Un sujet délicat mais au combien vital. Des spécialistes du sujet ont accepté de venir rencontrer les jeunes : médecins, infirmière coordinatrice de greffe, néphrologue, greffés... Ce projet s’est déroulé au Lycée Saint-Clair de Derval (44) et avait donc pour objectif de sensibiliser au don d’organe les élèves du lycée, en particulier les élèves de Seconde Production animale Agroéquipement. Ce projet s'inscrit dans le cadre de leur module de communication, module qu'ils doivent valider en contrôle continu pour l'obtention de leur diplôme de technicien supérieur. C’est leur enseignant d’ESC - Education Socio-Culturelle qui pilote ce module.

 

Dès 19h, les intervenants ont été accueillis par les deux étudiants organisateurs, et invités à un dîner au restaurant scolaire du lycée, avant de rejoindre la conférence à 20h30 pour y retrouver les élèves de Seconde Production animale Agroéquipement. Anthony et Cyril ont alors introduit la soirée, présenté les intervenants et précisé le programme de la soirée.

Un film témoignage, apporté par l'équipe médicale du CHU de Nantes, a été diffusé afin d'expliquer et relater  le vécu de certaines personnes greffées ou en attentes de greffes.

 

A l'issue de la diffusion, les spécialistes du corps médical ont apporté leur témoignage : Docteur Jérôme Libot,  médecin préleveur, Sophie Delpierre,  infirmière coordinatrice de greffe ainsi que le Docteur Claire Garandeau, néphrologue (spécialiste des reins). Chacun a apporté une vue technique du déroulement des opérations.

 

Ce sont ensuite des personnes greffées et des membres de  familles de donneurs qui ont témoigné. Des moments forts pour toutes les personnes présentes. Frédéric Tobie, greffé moelle-osseuse, Guylaine Leblay, enseignante au Lycée St Clair et greffée rénale puis Sophie Duchesne, maman qui a fait don de tous les organes de son fils, ancien élève du lycée, décédé lors d’un accident de voiture. Ce dernier témoignage, rarissime dans ce type de soirée débat a été particulièrement émouvant et sensibilisant.

 

Tout au long des interventions les 80 élèves invités ont posé des questions qu’ils avaient, au préalable, travaillé dans le cadre de leur cours de biologie. Tous ont été très attentifs et intéressés par cette soirée, ce qui constitue un point très positif pour les deux jeunes organisateurs.

 

Témoignages :

 

Guylaine Leblay (enseignante et témoin) : "Cette soirée organisée par deux étudiants de BTS GDEA, Cyril et Anthony, fut riche en émotion tant par la réactivité des élèves de secondes très impliqués, que par les explications des médecins, infirmières coordinatrice de prélèvement et les différents autres témoins.

Un transplanté de moelle osseuse nous a raconté les péripéties poignantes pendant sa maladie, une greffée rénale a expliqué que la vie de dialysée - avant d'être greffée pour la seconde fois d'un rein - n'était pas incompatible avec le travail en entreprise. Mais le moment le plus fort de la soirée fut bel et bien le témoignage de cette très courageuse maman qui a perdu son depuis très peu de temps. Elle nous a raconté son expérience et sa démarche de donneuse d'organe avec l'accord de toute la famille (dont sa fille qui était présente). La fin de cette rencontre n'était pas comme on pourrait le croire, pleine d'émotion et de larmes ; mais remplie de message d'espoir. Nous étions tous là pour ne pas demander aux jeunes des organes ; là n'est pas notre but, mais pour les faire réfléchir sur leur devenir si jamais il arrivait quelque chose à leur famille ou eux que feraient-ils ? "Pensez à la vie avant tout, soyez prudent, le sac de couchage dans le coffre de la voiture n'est pas que pour rassurer les parents prenez le et reposez-vous ; si l'après midi en rentrant vous êtes fatigués dormez sur le bord de la route" furent les dernières paroles de cette maman que je ne remercierai jamais assez d'avoir donné avec sa famille dans un premier temps, mais en plus d'être venue témoigner pendant cette soirée".

 

Cyril Dagorn : “L’idée de faire une soirée sur le thème du don d’organe m’est venue lors de la diffusion d’un reportage à la TV. Le don d’organe permet de sauver des vies, c’est un sujet qui touche tout le monde, c’est important d’en parler avec ses proches, pour moi c’était naturel de traiter de ce sujet pour le Projet d'Initiative et de Communication. Les invités me l’ont confirmé à la fin de la soirée lorsqu’ils nous ont dit que c’était une très bonne initiative et qu’ils étaient heureux d’y avoir participés"

 

Anthony Brondy : “Le don d’organe c’est important d'être informer sur la possibilité de sauver des vies.

Tout le monde peut y être confronté.”

Françoise Pavoux, enseignante en communication, responsable du projet : "Anthony et Cyril n'étaient que deux pour organisé ce beau projet. Ils ont fonctionné en autonomie, calmement et efficacement. Ils ont su s'appuyer sur des personnes pertinentes comme Guylaine et effectuer toutes les démarches pour que cette soirée soit une réussite. Bravo à eux ! C'est un projet qui restera longtemps dans les mémoires des élèves présents. Je ne peux m'empêcher de croire que grâce à cette démarche et aux témoignages des spécialistes très impliqués, des vies seront sauvées demain...".

 

Pour en savoir + sur le don d'organes, cliquez ICI

Publié le 13 avril 2016