CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Expérience togolaise

Fierté et émotion ont rythmé la soirée de restitution du voyage au Togo des élèves de l'Institut d'Anchin. ils ont vécu une superbe aventure humaine

L'Institut Anchin de Pécquencourt (59) et les élèves du projet Togo ont organisé fin septembre une soirée togolaise. L’objectif était de présenter le voyage, sous forme de photos, de vidéos et de témoignages rapportés de cette expérience de 15 jours au cours de l’été 2016. Agathe Duchatelle, professeure de Français et documentaliste, porteuse du projet depuis deux ans, animait cette soirée.

 

Auprès de l’association Vivre dans l’espérance

Après un périple en avion, puis en bus, les élèves sont arrivés à Dapaong. Ils ont alors ressenti une grande émotion, tant l’accueil des enfants et des adultes a été chaleureux : une centaine d’enfants chantant et dansant leur ont souhaité la bienvenue.

 

Une fois installés dans leur « quartier », les élèves ont visité la structure, support de leur action, l’Association Vivre dans l’espérance. Cette structure regroupe deux orphelinats, un atelier de couture et de formation et une ferme. Elle est gérée par la communauté des Soeurs Hospitalières, et notamment Soeur Marie Stella, qui organise la venue des différents groupes.

Chaque matin, les élèves ont assuré du soutien scolaire auprès de tous les enfants du village en alternance avec des activités de plein air. Les après-midi se déroulaient à Sainte Monique. Là, ce sont des activités manuelles, des jeux de société et des jeux en plein air qui occupaient grandement tous les enfants.

 

Retour sur cette belle expérience, à la fois pédagogique et humaine

 

La soirée de restitution a donné l’occasion aux jeunes de mesurer l’importance du partage vécu par tous les acteurs de ce voyage pédagogique : discussions, échanges, moments de joie, matchs de foot, jeux de société sont autant de temps forts qui ont fédéré les jeunes. Il y a eu aussi des moments difficiles lorsque, par exemple, un élève a proposé de seconder Soeur Marie Stella lors de l'ultime toilette d'une personne sur le point de mourir. Tous les élèves saluent le dévouement de Sœur Marie Stella auprès de la population. Elle leur apporte tellement !

 

Les jeunes élèves gardent aussi un souvenir ému et enthousiaste de leur dernier jour sur place lorsqu'ils ont proposé à tous une grande kermesse et, où chaque enfant est reparti avec un cadeau. Ce sont des petites choses qui font parfois de grands bonheurs !

 

L'édition 2017 est d’ores et déjà en préparation.

Publié le 24 octobre 2016