CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Harcèlement scolaire

Pour prévenir les cas de harcèlement, deux journées de sensibilisation ont été organisées au Lycée Saint Clair de Derval

Les 2 et 3 octobre dernier, 180 élèves de 4e, 3e 2de et CAP agricole du Lycée Saint Clair de Derval (44) ont été sensibilisés au harcèlement. A cette occasion, la BPDJ - Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile était présente afin de rappeler la Loi et les responsabilités pénales de chacun face à ce fléau.
 
La maman de Jonathan Destin, jeune homme qui a tenté de mettre fin à ses jours en s’immolant alors qu’il n’avait que 17 ans, a raconté le calvaire enduré pendant 4 longues années par son fils. Aujourd’hui encore, leur vie est rythmée par les soins intensifs que nécessite l’état de santé de Jonathan.
 
Catherine, Sandrine et Jade de l’association Marcel’ment, sont également intervenues. L’objectif était de donner des pistes pour aider les jeunes victimes de harcèlement scolaire à libérer leur parole.
 
Enfin, l’association Zik’Hope a questionné les élèves de 4e, principalement, sur leurs rapports entre eux au sein et en dehors de l’établissement. Tout en faisant une parallèle avec l’histoire et l’évolution du mouvement hip hop et plus particulièrement du “rap”. L’objectif est de mettre en lumière et de valoriser le travail fourni par les organisateurs d’un concert pédagogique et participatif le 21 décembre ce concert sera associé à la course solidaire, dont les fonds récoltés seront reversés à l’association « TOUS SOLIDAIRES POUR JONATHAN ».
 
Toutes ces interventions ont permis d’ouvrir le dialogue, de partager les expériences.
 
« Nous avons été étonnés par le courage des élèves. Ils se sont confiés à nous, au service de leurs camarades, pour raconter leur histoire certes, mais aussi et surtout pour se protéger les uns les autres… » confie Catherine, bénévole de l’association Marcel’ment.
 
Un groupe de travail formé d’élèves volontaires et de membres de l’équipe éducative a été créé au terme de ces deux journées de sensibilisation.
 
« L’idée est de créer un collectif d’ambassadeurs, d’élèves relais, qui assureront la prévention contre le harcèlement tout au long de l’année ». « Une initiative que l’on souhaite renouveler tous les ans » explique Anaïs Pigeon Benoist animatrice socioculturelle au Lycée Saint Clair de Derval.  Le harcèlement n’arrive pas parce que l’on est petit, grand, roux ou blond… Mais parce que l’on est vulnérable ! En brisant le silence, vous montrez que vous êtes plus forts que la haine. J’ai toujours été très vigilante aux problèmes de harcèlement, d’autant plus que 95 % de nos élèves sont internes. Il était donc indispensable de proposer des solutions pour prévenir des cas de harcèlement.
 
En conclusion de ces journées, une phrase d’Edith Piaf : « Il y a des silences qui en disent longs… comme il y a des paroles qui ne signifient rien ».
 
 

Publié le 23 oct 2017