CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Reportage Télématin

Le Lycée Privé Provence Verte a accueilli une équipe de Télématin pour la réalisation d'un reportage. Diffusé le 26 septembre, il offre une belle image du réseau CNEAP. Voyez plutôt !

Une belle journée s’achève, une journée au cours de laquelle les valeurs de l’enseignement agricole privé ont été largement partagées.

La preuve en images avec le reportage diffusé dans télématin le samedi 26 septembre. Découvrez le sur la chaîne Youtube du CNEAP en cliquant ICI

 

Retour sur la journée de trounage :

15 septembre, dès 9 heures, une équipe de tournage de Télématin, émission qui regroupe chaque matin près de 2 millions de téléspectateurs sur France 2, était à pieds d’œuvre pour réaliser un reportage au Lycée Provence Verte de Saint Maximin la Sainte Baume (83).

 

Accueillie par Christian Brayer, chef d’établissement, l’équipe a d’abord fait connaissance avec les enseignants et les élèves mobilisés pour cette occasion, et fait le tour de l’établissement qui a la particularité d’être organisé comme un village provençal. Une spécificité qui contribue une ambiance paisible et familiale.

A 9h30, silence, ça tourne !

 

Il s’agissait de mettre en valeur la formation professionnelle et les spécificités de l’enseignement agricole à travers la pédagogie et l’accompagnement de l’élève vers la réussite.

 

Tout au long de la journée, les séquences se sont enchaînées, d’abord du côté de la bergerie avec un cours pratique sur le parage. Les élèves de terminale Bac Pro CGEA étaient aussi attentifs aux explications de Marc, leur enseignant, qu’au cameraman qui captait images et ambiance aussi discrètement que possible. Puis direction les serres, encore vierges de toutes plantations. Il s’agissait, pour les élèves de CAPA, de planter des salades sur une rangée de 70 m. L’équipe de tournage a pu se rendre compte que ce n’est pas si évident que cela ! Il faut tenir compte de la croissance des légumes afin de prévoir un espace suffisant entre chaque plant. De plus, il faut planter sur une ligne aussi droite que possible afin d’optimiser la surface. Les élèves ont du faire preuve de concentration et de précision pour mener à bien leur travail. Après la bergerie et les serres, direction la fromagerie pédagogique. Les élèves participent régulièrement à la fabrication de yaourts au lait de chèvre. Munis de charlotte, bottes et blouse, le caméraman et le réalisateur ont assisté aux différentes étapes de fabrication.

 

Christian Brayer a volontiers répondu aux questions de l’équipe de Télématin. Ce lycée regorge en effet d’actions et de projets qui participent à ancrer l’établissement dans son territoire. Il initie des activités au-delà de la formation afin d’être un acteur à part entière du développement local.

 

A titre d’exemple, citons la mise en place de la légumerie sur le site du Lycée qui permet à huit agriculteurs de la plaine de Saint Maximin d’apporter une partie de leur production. Les légumes sont ensuite lavés et emballés sur place avant d’être répartis dans les différents RHD (Restaurants Hors Domicile : cantine d’école, entreprise, …) du territoire, favorisant ainsi les circuits courts. Autre exemple, la construction d’une crèche d’entreprise sur le site du lycée, elle sera située dans un nouveau bâtiment actuellement en construction. En collaboration avec des entreprises locales, cette crèche accueillera une dizaine d’enfants à compter de la rentrée prochaine et servira de support pédagogique pour les élèves de la filière Services.

 

A l’heure du déjeuner, toute l’équipe a pu apprécier des mets de qualité issus du lycée : poulet, courgettes et tomates rivalisaient de saveurs et de goût. En dessert, les yaourts au lait de chèvre étaient fondants … il n’y en aurait pas en rabe par hasard ?!

 

Christian Brayer reconnaît que manger des produits issus du lycée participe largement à la sensibilisation des élèves aux produits de qualité. Il y a une réelle prise de conscience de la part des élèves et un plus grand respect par rapport aux problématiques de gaspillage notamment.

 

Bientôt l’heure des dernières prises de son et d’images, direction les vignes situées non loin du lycée. Là encore professionnalisme, disponibilité et bonne humeur rythment le tournage.

Publié le 14 octobre 2015