CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

La vie des sols

Les PIC - Projets d'Initiative et de Communication font partie intégrante de la formation des BTS dans l'enseignement agricole.

Dans le cadre d’un PIC - Projet d’Initiative et de Communication, Arnaud, Aurélien, Florent et Grégoire, quatre étudiants de BTS ACSE - Analyses et Conduite des Systèmes d’Exploitation de l’Institut d’Hazebrouck (59), ont présenté les intérêts des CIPANS - Culture Intermédiaire Piège à Nitrate sur le Sol, plus connus sous le nom d’engrais verts. Ils ont également réalisé un profil cultural permettant de déterminer les impacts culturaux sur la vie et la structure du sol étudié.

 

Voilà un sujet précis et qui correspond bien au profil des étudiants qui se destinent au métier d’agriculteur. Ils estiment, à juste titre que "la vie dans le sol est importante puisque ce dernier constitue le support des cultures et est un facteur de production primaire".

 

La mise en place de ce projet a nécessité de nombreux contacts avec des organismes  qui sont devenus des partenaires précieux : l’entreprise Unéal a fourni les semences d’engrais verts, la société Agro-vision a participé à la réalisation du profil cultural, quant à la parcelle, support de la visite, elle a été mise à disposition par l’un des étudiants à Terdeghem.

 

Le projet a pris forme en plusieurs étapes et a été présenté aux élèves de terminale Bac Pro Conduite et Gestion de l’Entreprise Agricole - CGEA et aux étudiants de BTS deuxième année.

  • Première étape : présentation en classe des CIPANS et du profil cultural,
  • Deuxième étape : visite sur le terrain à Terdeghem pour observer les différents essais d’engrais verts et intervention de Ludovic Favre, ingénieur agronome indépendant pour la SARL Agro-vision, pour présenter le profil cultural aussi appelé profil de sol agronomique. Le profil a permis de détecter quelques zones tassées, ainsi qu’une zone hydromorphe (excès d’eau), cependant il a été constaté que l’activité biologique de cette parcelle était favorable pour le bon développement des cultures.

Au terme de ce projet, les étudiants se disent satisfaits du bon déroulement des différentes étapes. Seule ombre au tableau peut-être, un climat trop sec début septembre qui n’a pas permis une bonne levée des engrais verts, d’où un développement réduit en général. Quant au profil cultural, il s’est bien déroulé et a permis de bien mettre en évidence les différents horizons du sol.

Publié le 10 avril 2013