CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

DD … vous avez dit DD ?

Développement Durable bien entendu !! Des étudiants de BTSA Gestion et Protection de la Nature ont vécu une semaine au rythme des visites et des rencontres ... durables

Les étudiants de BTS Gestion et Protection de la Nature - GPN 2ème année du LEAP Kerplouz LaSalle d’Auray (56)  ont pris la direction des Vosges, puis de l’Allemagne, et plus précisément de la forêt noire pour un voyage d’étude sur le thème du développement durable. Ils en ont profité pour découvrir le milieu montagnard, sa faune et sa flore et ses modes de gestion.


Au programme, des journées rythmées par de nombreuses visite et rencontres :


Château Lambert (Haute Saône) - Après une nuit de car, rien de tel pour se remettre les idées en place qu’une randonnée ! Cela ne fait pas peur aux GPN2 qui ont affronté le brouillard pour parcourir le sentier des écoliers : 6 km pour découvrir la vie en montagne avec ses activités humaines et ses milieux naturels. Cette randonnée a été suivie de la visite de l’Espace Nature et Culture, doté d’une grande exposition sur les richesses naturelles et culturelles des Vosges Saônoises, et logé dans un très beau bâtiment HQE. En fin de journée, dernière grimpette de 1,7 km jusqu’à notre chalet, inaccessible en car.

 

Rendez-vous avec un animateur nature du CPIE des Hautes Vosges. Il emmène le groupe à 1300 mètres d’altitude pour une randonnée guidée à la découverte des Hautes Chaumes à Rothenbach. L’après-midi, direction Munster pour visiter la Maison du Parc du Ballon des Vosges et une exposition sur l’éco-habitat à travers le monde.

 

En route pour l’Allemagne et Fribourg, ville pionnière en termes de développement durable : visite de l’Ökostation, sorte de maison de la nature nichée au bord d’un lac, dans un quartier très vert de Fribourg. Les étudiants sont impressionnés par le bâtiment et s’exclament : « ah si on pouvait avoir des salles de classes comme ça ! »). Mêmes commentaires enjoués pour les installations : mare, jardin biologique.

 

Puis, direction le centre-ville où un architecte détaille la politique du transport : station de vélos près de la gare (immense garage à vélos avec réparateur, système d’abonnement…), centre-ville interdit aux voitures… Fribourg est la ville allemande où la densité automobile est la plus faible, 423 automobiles pour 1000 habitants. Rendez-vous ensuite dans le quartier Vauban, modèle d’urbanisme et d’architecture durable : les places de stationnement sont très limitées, permettant de convertir les rues en espaces de jeux pour les enfants, les logements sont bâtis selon les normes HQE, certains sont même à énergie positive ! Il règne dans ce quartier une atmosphère à la fois joyeuse et paisible. Mais ce paradis pour citadins a un prix, puisque le terrain nu coûterait 450€ / m2 ! Heureusement qu’il y a des logements sociaux ! Après cette journée passionnante, retour au chalet allemand dans la forêt noire : rustique, mais sympathique !

 

Le lendemain : journée en anglais. Et oui, c’est ça aussi le voyage ! Les étudiants débutent leur journée par une randonnée sur le mont Feldberg, point culminant de la forêt noire, en compagnie d’un biologiste. Le groupe savoure une météo clémente, qui leur offre un panorama exceptionnel sur 600 km de chaînes alpines, de l’Autriche jusqu’au Mont Blanc. L’après-midi, retour sur Fribourg à la maison de la Forêt où le groupe découvre le geo-caching, chasse au trésor avec GPS. Ce nouveau concept est très utilisé par les animateurs nature outre-rhin pour entrainer le public hors de chez lui. Pas le temps de tester le concept pour les étudiants car il faut rejoindre le chalet avant la nuit ! Mais la journée n’est pas finie et une surprise attend les étudiants au gite : le noir total … panne d’électricité ! Après les économies d’eau, voilà les étudiants définitivement « eco-friendly » !!! Qu’à cela ne tienne, la dernière soirée se tiendra autour d’un grand feu de camp tout d’abord, et se clôturera par un dîner à la bougie, tout cela dans une ambiance très festive !

 

Le lendemain matin, dernière visite pour la route, et toujours en anglais ! Après avoir étudié le transport et le bâtiment, les étudiants abordent in fine la question de l’énergie, en visitant une centrale de biogaz à Hausen. Cette centrale transforme la production de 270 ha de maïs et herbe en chaleur et électricité pour tout le village (1700 habitants).

 

Fin du voyage ! Chacun aura apprécié la diversité des visites, la qualité des intervenants et la convivialité qui a régné au sein du groupe. Au passage, un grand merci à Marie Reichert, assistante Comenius et Ketty-line Allaire qui ont aidés les étudiants dans la préparation du voyage.

 

En cours d’année, ces étudiants auront l’occasion de comparer ce qu’ils ont découvert en Allemagne avec ce qui se fait en Bretagne en matière de développement durable, car ce sera également le sujet de leur MIL au printemps.

Publié le 10 avril 2013