CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Préparer son avenir

Baser sur les échanges entre des professionnels et des élèves et étudiants, le "Carrefour des métiers" de Quessoy porte bien son nom

A l’initiative de l’équipe enseignante de la filière « service » du Pôle de formation La Ville Davy de Quessoy (22), la deuxième édition  des « Carrefours des métiers » s’est déroulée sur le site.

Anciens élèves, maîtres de stage ou professionnels, ils étaient dix à avoir répondu présents à l’invitation. Durant un après-midi, ils ont témoigné de leur quotidien, de leur parcours, des difficultés rencontrées. La centaine de jeunes, actuellement en formation CAP, Bac Professionnel Services Aux Personnes et Aux Territoires - SAPAT et Bac Technologique ont écouté attentivement les conseils de leurs aînés et ont pu se construire une image des formations et métiers accessibles après leur diplôme.

« Toute l’année nous leur donnons des conseils, des clés sur l’orientation, les métiers, mais c’est beaucoup plus percutant quand ce sont des professionnels qui témoignent de leur quotidien, de leur histoire » nous confie Guylène Oriac, coordinatrice de la filière.

 

Trois rencontres

Afin de correspondre aux attentes des jeunes, l’équipe a demandé aux élèves, de sélectionner en amont trois profils sur les dix proposés. Les entrevues se sont ensuite déroulées en petit groupe, favorisant l’échange. Les professionnels ont adapté leur intervention en fonction des interrogations.

 

Paroles de jeunes

Claire actuellement en classe de première Bac Professionnel SAPAT :
« Des intervenants qui aiment leur métier, ça donne forcément envie ! J’ai plus particulièrement apprécié le témoignage de Céline, ancienne élève de la Ville Davy et qui est actuellement en BTS Economie Sociale et Familiale. Elle a détaillé les démarches à suivre, nous a livré des « tuyaux » pour accéder à cette formation très prisée. C’était super. Elle m’a confortée dans mon orientation. Et après ? Pourquoi pas devenir éducatrice spécialisée, Gwendoline et Siriane m’ont fait découvrir un métier que je ne connaissais pas et que je peux envisager après mon BTS. »

Maxime, en classe avec Claire, en première Bac Professionnel SAPAT :
« Yvan Bertheu, responsable animateur à Lamballe Communauté m’a ouvert les yeux. Il m’a fait découvrir un métier qui me plait vraiment et m’a donné envie de poursuivre mes études et de travailler dans l’animation. C’est une piste sérieuse que je vais poursuivre. Sinon cette journée, m’aura donné envie de découvrir un public auquel je n’avais pas pensé : les personnes en situation de handicap. »

Solène, qui est en dernière année de CAP Services en Milieu Rural, ressort de cette journée avec, à la clé, une vocation :
« Lors de l’intervention de Cyrielle, aide-soignante à l’EHPAD de Pordic, je me suis tout de suite dit que c’était pour moi, son histoire, son enthousiasme, tout ça m’a parlé, à tel point que j’en ai échangé avec mes parents le soir et c’est décidé, c’est le métier que je veux faire. Je vais m’organiser pour passer les concours. Cette rencontre, a été pour moi une sorte de révélation. »

 

Paroles de professionnels : Rencontre avec Aline Salmon, préparatrice en pharmacie et Marie Launay, infirmière libérale.
Lorsque l’on demande à ces deux jeunes femmes pourquoi elles ont répondu présentes à cette invitation, elles sont unanimes pour dire «  Nous savons ce que c’est que de se poser des questions sur son avenir. Nous n’avons pas hésité longtemps. En plus, c’est sympa, cela nous permet de revoir des enseignants, se rappeler les bons souvenirs… »
En effet Aline et Marie se sont connues sur les bancs de l’école, à Broons au Lycée Sainte-Marie. Elles ont toutes les deux fait un BTA (aujourd’hui appelé Bac Services Aux Personnes et Aux Territoires) et ont poursuivi leurs études sur des chemins différents.

 

Aujourd’hui ce sont des femmes accomplies, qui ont trouvé leur voie et pour l’une d’entre elles, c’était justement lors d’une journée comme celle-ci. « Je m’en souviens encore. Le forum des métiers se déroulait le soir, dans le self à Broons. C’est à cette occasion que j’ai découvert le métier de préparateur en pharmacie. Pour moi ça a été le déclic. Pourvoir échanger avec un professionnel, parler du métier, des passerelles entre les formations... Après, vous connaissez la suite. Ma motivation a fait que mes résultats ont suivi et aujourd’hui ça fait presque 10 que je fais ce métier. »

 

Motivées, ces professionnelles sont venues témoigner de leur parcours mais aussi passer des messages. « Trop souvent j’ai entendu pendant ma formation et même encore aujourd’hui qu’avec un bac professionnel, on ne peut pas accéder au métier d’infirmière. C’est faux, j’en suis la preuve vivante. Si je suis là aujourd’hui c’est pour encourager les jeunes, leur dire que c’est possible. Je trouve dommage que l’on ne pousse pas les élèves de filière professionnelle à poursuivre les études. »

Cet après-midi a donc été riche en rencontres, en échanges et en sourires. Le pôle de formation de la Ville Davy remercie les dix professionnels et étudiantes d’avoir consacré du temps pour informer et conseiller les jeunes sur leurs poursuites d’études.
Ce beau projet pourrait se voir décliner sur les autres domaines de formation du lycée afin de permettre à chacun de trouver sa voie.

Publié le 10 avril 2013