CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Pique-Nique canadien

« Manger autrement c’est autrement bon ! », voilà un slogan qui résume bien le projet mené par des élèves de la filière Services aux Personnes et Aux Territoires

Dans le cadre de la semaine Développement Durable organisée au LAP Poisy-Chavanod-Sevrier (74), les élèves de la classe de Seconde Professionnelle Services Aux Personnes et Aux Territoires - SAPAT du site de Sevrier, ont organisé un grand pique-nique canadien.

Chaque classe de l’établissement était chargée de concocter un plat ou un aliment, acheté ou cuisiné sur place dans la cuisine pédagogique, et de le faire découvrir aux autres.

 

Ce pique-nique est l’aboutissement d’un projet qui a pris forme tout au long de l’année. En effet, les élèves, accompagnés de leur enseignante, ont mis en œuvre cette action dans le cadre des cours d’écologie. Il s’agissait de sensibiliser chacun sur l’alimentation et de comprendre qu’il est tout à fait possible de bien manger en préservant sa santé et l’environnement, même quand on est un ado !

 

Voilà donc un pique-nique qui a permis d’avoir une réflexion nouvelle sur l’alimentation et qui a ouvert les élèves à de nouvelles saveurs.
Il faut bien dire que le menu annoncé sur les ardoises était aussi appétissant à lire qu’à déguster ! Contentons-nous ici de le lire … mais à chacun de s’en inspirer pour élaborer un pique-nique similaire les prochains jours :

 

Légumes de saison du maraîcher voisin à croquer et leurs petites sauces fromage blanc/gomasio, houmous.

Rillettes de sardines et pain complet maison.

Gressins maison.

Tarte aux lentilles corail/taboulé de quinoa.

Fromage local des Bauges.

Fraises de France et ses cookies flocons d’avoine/miel/sésame.

Thé et café (et petit carreau de chocolat indispensable !) du commerce équitable.

 

Alors bien sûr, découvrir de nouvelles façons de s’alimenter peut « faire peur », mais c’est aussi un moyen de varier son alimentation, en garantissant les apports énergétiques nécessaires. C’est également donner la possibilité de faciliter les circuits-courts en se fournissant auprès des agriculteurs locaux par exemple, ou encore, dans le cadre du commerce équitable, de permettre à des familles rurales de l’autre bout du monde de subvenir à leurs besoins.

On peut se nourrir bien et intelligemment !

 

Au cours de l’année, une enquête sur les habitudes alimentaires avait été faite auprès des élèves :
Laura, élève de CAPA Services en Milieu Rural reconnait manger très souvent des pâtes et du riz: « Moi à la maison je ne mange que des pâtes et du riz et là il n’y a pas de viande ! »

Oui Laura, il faut manger des féculents mais mieux vaut privilégier les féculents complets. Quant à la viande, il n’est pas indispensable d’en consommer tous les jours !

 

Océane, élève en Terminale Bac Pro Services en Milieu Rural : « Il a un drôle de goût ce chocolat au citron »
Effectivement, ce chocolat est noir donc moins sucré et  l’acheter permet à des paysans de l’autre bout du monde, de faire vivre leur famille dignement grâce à un commerce équitable.

 

Un projet qui ouvre donc des perspectives et qui permet de se poser de bonnes questions !

 

Le lycée remercie les partenaires qui se sont associés au projet tout au long de l’année dans le cadre d’interventions ou pour la mise à dispositions de produits : Artisans du monde, L’atelier de Philomène qui propose des cours de cuisine locale et bio, Maraîcher « Le bouquet Savoyard »,  La Fruitière de Lescheraines, La Compagnie Improcom pour sa pièce Nutrifolies…

 

Bon appétit !

Publié le 28 octobre 2013