CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Opération solidaire

A l'heure où les téléphones portables font partie intégrante de la vie des jeunes, les délégués de la région Midi Pyrénées ont mené à bien un projet ambitieux

Cette année, les élèves délégués du CREAP Midi-Pyrénées* ont initié une opération solidaire, fédérant l’ensemble des établissements agricoles privés du la région Midi-Pyrénées.


Le projet

Chaque année en France, plus de 20 millions de français changent de téléphone portable. Mais actuellement, moins de 9% d'entre eux font la démarche de donner leur ancien mobile pour qu'il soit recyclé, tandis que 50% se contentent de le ranger au fond d'un tiroir !

Tous ces téléphones ne serviront probablement jamais à personne, alors que la plupart sont en parfait état de marche ou pourraient être recyclés.

L'opération mise en place par le CCFD-Terre Solidaire et MonExTel.com permet de doubler la durée de vie d'un téléphone et de diviser par deux son empreinte écologique.

En effet, la fabrication d'un téléphone portable requiert l'extraction de nombreuses matières premières rares (cuivre, or, argent, coltan...) ou nocives pour l'environnement (arsenic, antimoine, béryllium...).


Avec l'aide de ses 15 000 bénévoles, le CCFD-Terre Solidaire, avec la participation de MonExTel.com, a lancé une opération de grande ampleur de collecte de téléphones portables au sein de toutes les régions de France.

Les terminaux collectés sont ensuite envoyés et triés aux Ateliers du Bocage, une entité créée par Emmaüs France qui emploie des personnes en situation de réinsertion professionnelle. Selon leur état, les téléphones sont démantelés et recyclés, ou réparés et remis sur le marché.

Les sommes collectées grâce à cette opération de recyclage sont ensuite directement reversées au CCFD-Terre Solidaire, pour lui permettre de financer des projets de développement dans les pays du Sud.


Quelques chiffres

  • 1 téléphone réutilisé = 6.75 kg d’émission de CO2 économisés
  • 3 batteries traitées = 600 000L d’eau préservés
  • Avec 5 téléphones collectés vous contribuez à créer 1h d’emploi d’insertion

La DELEAP Midi-Pyrénées a donc choisi de s’associer à ce projet et de participer, à son niveau, à la collecte des portables auprès des élèves des établissements du CREAP Midi-Pyrénées. A l’heure du bilan, des représentants de chaque établissement ont participé à une journée au LAP Touscayrats de Verdalle (81). L’occasion de revenir sur ce projet, son déroulement et bien entendu d’annoncer les résultats !


Moyens déployés

Dès le départ, les élèves ont fait le nécessaire pour informer très largement leurs camarades dans les établissements, et même au-delà :

  • Affiches dans les établissements et dans les commerces
  • Réunion des délégués, passage dans toutes les classes, relance au quotidien
  • Mise en place de collecteurs dans les bureaux de la Vie Scolaire
  • Diffusion de l’information sur les sites Internet des lycées
  • Mise en place d’un challenge original au LEAP La Cadène de Labège (31) puisque la classe qui a rassemblé le plus de portables a bénéficié de places de cinéma offertes !

Difficultés rencontrées

Malgré tout, les élèves ont dû faire face à quelques difficultés bien logiques, souvent liées aux emplois du temps :

  • Disponibilité limitée en raison des vacances, des stages, de la semaine en internat, des internats permanents le week-end, des permanences au centre équestre …
  • Quant à certains élèves, ils préféraient revendre leur portable plutôt que de le donner, d’autres encore préféraient garder un deuxième portable au cas où le leur tomberait en panne !

Un résultat très honorable

Au final, et malgré les difficultés rencontrées, c’est un résultat très honorable que les élèves ont fièrement annoncé lors de la journée bilan en présence de Jean-Paul Chagnoleau, DREAP Midi-Pyrénées, Karine Estèves du CCFD Terre Solidaire, Félicien Debove, Animateur des délégués de région et Educateur de vie scolaire au lycée Clair Foyer et l’ensemble des représentants élèves et éducateurs des établissements.

 

Les élèves délégués sont parvenus à collecter 264 portables, ce qui représente :

  • 53 heures de travail dédié à Monextel,
  • 500€ de dons versés au CCFD,
  • un allègement du rejet de CO2 dans l’atmosphère d’1 tonne et enfin,
  • la préservation de 50 millions de litres d’eau.

Si ce projet représente une goutte d’eau parmi toutes les actions de préservation de l’environnement, il n’en demeure pas moins que c’est un exemple à suivre !


Si l’on regarde les résultats de l’opération de près, on constate quelques disparités entre les établissements. Certains disposent d’un réseau plus important, mais grâce à cette action commune, les élèves ont pu vérifier que les connexions entre élèves sont bien passées !


Au-delà des chiffres, les élèves tiennent également à souligner l’enrichissement personnel et collectif ainsi que la contribution sociale et environnementale de cette action.

 

*Lire également les actions réalisées par les élèves-délégués des régions Languedoc-Roussillon et Rhône-Alpes

Publié le 28 octobre 2013