CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Meilleur Apprenti de France

A l'occasion des sélections régionales du Concours "Meilleur Apprenti de France", quatre élèves du Campus de Pouillé se distinguent. De bon augure pour la suite ... Félicitations !

Dans le cadre des sélections régionales du Concours du Meilleur Apprenti de France, quatre élèves du Campus de Pouillé des Ponts de Cé (49) ont été distingués lors des finales régionales à Nantes.

 

Dans la catégorie « Paysage », Antoine Pohu a reçu la médaille d’or et Fantin Thibaudeau la médaille d’argent. Il s’agissait pour eux de réaliser un jardin de 16m².

Dans la catégorie « Horticulture », Roméo Courbet a remporté la médaille d’or et Emilie Jobard la médaille d’argent. Leur épreuve consistait à identifier des végétaux, à réaliser une barquette de semis, des arrosages et des repiquages.

 

Les médailles d’or permettront à Antoine Pohu et Roméo Courbet de participer aux finales nationales qui se dérouleront à l’automne prochain.

 

Pour les deux enseignants, Bernard Abélard et Gaëtan Chauvin, qui les encadraient, « cette démarche est un véritable challenge pour les élèves qui sont dans des formations courtes. C’est aussi valorisant pour les jeunes qui s’engagent dans ce type de métier. »

 

Zoom sur le concours du Meilleur Apprenti de France

 

Ce concours annuel, créé en 1985, est organisé par la Société nationale des Meilleurs ouvriers de France, association Reconnue d'utilité publique et parallèlement à celui du Meilleur Ouvrier de France (MOF) pour les ouvriers et artisans confirmés.

Il vise à promouvoir le travail manuel auprès des jeunes et développer l'excellence et l'esprit de compétition entre apprentis.

 

Dans chacune des spécialités (82 en 2012 !), trois médailles sont décernées : une médaille d'or, qui donne le statut de Meilleur Apprenti de France, une médaille d'argent et une médaille de bronze. La cérémonie de remise des médailles est effectuée chaque année au Sénat.


La sélection est d’abord départementale, puis régionale et enfin nationale, et concerne, chaque année,
5500 jeunes de moins de 21 ans, de niveau CAP et Baccalauréat professionnel, qu'ils soient sous contrat d'apprentissage ou sous statut scolaire.

Publié le 28 octobre 2013