CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Vous avez dit solisphère ?!

Dans le cadre des stages collectifs articulés autour du développement durable et de la santé, des élèves de Bac Pro ont appréhendé un nouveau concept

Les lycéens de seconde Bac Professionnel Nature Jardin Paysage Forêt du LEAP Kerplouz-LaSalle d’Auray (56), ont réfléchi sur la thématique de l’eau, l’eau source de vie, et ceux de première Bac Professionnel Services Aux Personnes et Aux Territoires -SAPAT, sur celle de l’accès aux droits (tous différents ?!, une place pour chacun ?!).
Tous ont appréhendé un concept récent, celui de la solisphère, un concept relié à la solidarité internationale.


Qu’est-ce qu’une solisphère ?


La solisphère est un support qui permet de représenter graphiquement les thèmes des droits fondamentaux, comme le droit à l’eau, à l’éducation, à la santé, au logement… et de les relier à la solidarité internationale.

La base est un cercle qui évoque la planète, l’Humanité comme un ensemble solidaire sans sommet ni hiérarchie. Chacun doit y être reconnu dans sa dignité d’être humain tant au Nord qu’au Sud. C’est pourquoi, la figure est construite selon une symétrie centrale d’où peuvent émerger deux hémisphères, le nord et le sud.


A chacun ses symboles


Les lycéens de Seconde Pro ont notamment privilégié le symbole de la main : véritable outil de travail, complément de l'esprit et de la parole… main qui donne, reçoit,  s'ouvre, se ferme, salue, main qui parle (LSF), réalise, touche, nourrit, soigne, apaise, guérit, porte, donne la vie mais qui peut aussi la reprendre, détruire…  Main, symbole d’expressions "Ton destin est entre tes mains, Ouvrir ta main c'est ouvrir ton cœur, Tendre la main à quelqu'un, Avoir le cœur sur la main, Etre entre de bonnes mains,  Mettre la main à la pâte, Prendre en main… et aussi la main qui lie, établit le contact : une simple poignée de main en gage d’amitié, de gratitude, d’engagement ou encore main dans la main pour créer une chaine humaine, réaliser ensemble une belle œuvre

Les deux matériaux utilisés sont d’origine naturelle : du sable et du compost avec effets positifs sur l’environnement, des amendements qui vont servir à améliorer les propriétés du sol. Le sable  va « aérer » et favoriser le drainage  et le compost va « enrichir «  la terre.


Les lycéens de Première Pro ont évoqué la notion de ressemblance, de justice, d’alter-égo, d’égalité dans la différence en  découpant le cercle en quartiers de taille identique. Chaque quartier dispose de son double en miroir et est rempli d’objets précis de récupération : si le contenu de ces quartiers opposés parait différent, il présente des éléments communs pour suggérer une certaine harmonie entre eux. Quelques illustrations réalisées par les lycéens : la lumière - source d’énergie - symbolisée par des ampoules a son alter-égo les 3 feux sur pierres, l’eau courante - mise en bouteilles - face à l’eau qu’il faut aller chercher à la source -seaux, chaussures - les produits de pharmacie face aux plantes médicinales et décoctions des anciens….


La symétrie traduit l’interdépendance entre les individus, l’égalité des droits et leur réciprocité, l’idée que chaque action à un endroit du globe a des répercussions ailleurs sur la planète.

Le point central représente l’essentiel, le lien, le croisement où tout converge !


Pourquoi introduire ce nouveau concept ?


L’idée est de sortir de la vision compassionnelle et charitable de la solidarité, internationale, de considérer les gens non comme des victimes, mais comme des détenteurs de droits.

La Solidarité internationale apparaît alors comme indissociable de la question de l’accès aux droits fondamentaux : ce qui est essentiel, c’est la dignité !

Et la question de la dignité se pose au Nord comme au Sud


Les enseignants tiennent à féliciter leurs élèves pour le savoir-faire, la générosité et l’intelligence du cœur mis au service de ce projet.

Publié le 03 octobre 2014