CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Création Land'art

Dans le cadre d'un partenariat, des élèves et des résidents d'une structure accueillant des personnes en situation de handicap, vont collaborer tout au long de l'année scolaire

Les élèves de la classe de Seconde Professionnelle Services Aux Personnes et Aux Territoires du LPRP Sainte Elisabeth de Saint Pandelon (40) vont travailler sur un projet de Land’Art avec des résidents du Foyer Majouraou de Mont-de-Marsan. Ce foyer accueille des personnes en situation de handicap.

La première rencontre entre les deux publics a eu lieu au mois d’octobre. La responsable du service animation et de l’accueil de jour de la structure, accompagnée de résidents participant au projet, ont proposé une visite des lieux aux élèves. Ils ont ainsi parcouru les 3600 m² de bâtiments et les jardins : bibliothèque-médiathèque, salle informatique où un atelier multimédia est proposé quotidiennement, accueil et bureaux, atelier d’arts plastiques, où les élèves ont découvert et apprécié des œuvres réalisées par les résidents à l’occasion d’un concours sur les années 70. Au fur et à mesure de la visite, élèves et résidents ont commencé à faire connaissance et à échanger, ce qui a permis, pour certains élèves d’éloigner leur appréhension du handicap. Certains y étaient confrontés pour la première fois et avaient quelques craintes.

Après la visite de ces lieux communs, direction les nombreuses salles plus spécifiques : bien-être esthétique, ergothérapie, kiné, motricité, pôle médical, petit salon dans chaque unité, salle à manger avec cheminée, et coin aménagé avec un distributeur de boissons, cuisines, chapelle, salle polyvalente pour les spectacles et activités sportives ou collectives, atelier cuisine spécialement équipée pour les fauteuils roulants : plan de travail et placard peuvent monter et descendre à volonté au modèle suédois (projet initiatives jeunes réalisé avec un groupe qui est parti en Suède avant les travaux de la structures pour voir les aménagement et l’accessibilité en 2006) , bureau des transmissions,.....
Tout est aménagé pour l'accessibilité, tout est adapté aux besoins de la personne.

Les résidents sont répartis dans quatre unités : « les Dunes » - pour les personnes autonomes, « l'Océan » - pour les personnes semi-autonomes, « les Pins » - pour les personnes semi-dépendantes et « les Fougères », un secteur qui comprend une unité d’accueil médicalisé.
Les élèves ont eu la possibilité de visiter la chambre de Jérémy, l’un des résidents nécessitant des soins importants. Un rail permet de le déplacer avec un harnais vers la salle de bain, une boite à synthèse vocale lui permet de communiquer. Passionné d’informatique, il n’éprouve aucune difficulté à communiquer sur le net.
Rendez-vous ensuite chez Laure et Grégory, des résidents autonomes qui disposent, chacun, d’un appartement aux Dunes. Ils ont aménagé leur appartement, peuvent recevoir des amis et sortir faire des courses.

Plusieurs jardins thématiques entourent les bâtiments : un jardin des senteurs, un jardin fruitier où pommiers et poiriers occupent l’espace, et un jardin potager où les résidents ont la possibilité de cultiver des légumes utilisés ensuite dans le cadre des ateliers cuisine.

Près de 80 employés assurent le fonctionnement des services de la structure qui accueille aujourd’hui 66 résidents de 18 à 86 ans.

Des panneaux directionnels indiquent les différents lieux : ils sont sous titrés en braille afin de faciliter les déplacements des malvoyants.

A l’occasion du déjeuner, les lycéens et les douze résidents qui vont suivre le projet tout au long de l’année se sont retrouvés pour partager un moment convivial : beaucoup d'échanges, des rires, des photos, des liens se tissent, l'appréhension de départ est envolée !

Après cette journée de prise de contact, les lycéens ont été unanimes. Ils ont tous apprécié les bons moments partagés. Ils ont découvert un « monde », celui du handicap mais surtout, celui de la prise en charge de ce handicap.

D’ailleurs, après leur départ, direction les Archives Départementales pour visiter l'exposition « l'Homme et le végétal » et pour observer la qualité de l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Rappelons que ce projet a vu le jour grâce à l'initiative de Marie Balayer, responsable de la valorisation et du service éducatif des Archives départementales des Landes. C’est elle qui a proposé ce projet et ce triple partenariat : les Archives, le foyer et le lycée.

Reste maintenant à suivre ce projet au fil de l’année scolaire 2013-2014 !

Publié le 03 octobre 2014