CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Stop aux mines antipersonnel

« Ne soyez pas à côté de vos pompes, Agissez ! ». Voilà le message porté par des élèves de CAPA Service en Milieu Rural. Un message entendu !

Dix-huit lycéennes, élèves en Terminale CAPA Services en Milieu Rural au Lycée Kerplouz-LaSalle d’Auray (56) ont organisé une mini-pyramide de chaussures afin de soutenir l’action de Handicap International et sensibiliser les élèves aux problèmes des mines antipersonnel et des bombes à sous munitions : « Elles font une victime toutes les deux heures et une fois sur deux c’est un enfant qui est touché … alors agissez et ne soyez pas à côté de vos pompes ! ».

 

Dans le cadre de leur module professionnel, les élèves, encadrées et soutenues par leurs enseignantes, sont passées dans les classes pour expliquer l’action de Handicap International et pour inviter les élèves à apporter des chaussures qu’ils n’utilisaient plus et dont ils souhaitaient se séparer.
C’est alors une belle chaîne de solidarité qui s’est activée puisque les élèves de Seconde professionnelle NJPF - Nature, Jardin, Paysage et Forêt, dans le cadre de leur stage collectif « développement durable et santé », se sont mobilisés pour la collecte dans les classes.

 

Les élèves de CAPA sont à la fois fières et heureuses d’avoir porté cette cause. Elles remercient très chaleureusement tous les participants et leurs enseignantes. La pyramide de chaussures érigée au lycée a servi de socle à la pyramide de chaussures de Vannes le 20 septembre dernier.
Au final, ce sont 1 068 kg de chaussures qui ont constitué cette pyramide. Elles connaîtront une seconde vie grâce à Emmaus. La manifestation a également permis de collecter 1369 signatures pour la pétition qui demande l’application des deux traités d’interdiction des mines.


« Nous aimons faire des projets en équipe : ça nous donne une meilleure confiance en  nous et on se sent utiles car on agit pour une bonne cause ! » précisent les jeunes filles en guise de conclusion à ce projet.

Publié le 02 septembre 2015