CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Prévenir le décrochage scolaire

Le Campus LaSalle Saint Christophe de Masseube a répondu à l'appel à projet de la Fondation de France "Aidons tous les collégiens à réussir". Le projet proposé va pouvoir se concrétiser

La Fondation de France et le CNEAP soutiennent le projet déposé par le Campus LaSalle Saint Christophe de Masseube (32) dans le cadre de la lutte contre le décrochage scolaire.

 

Les établissements scolaires sont parfois confrontés à un contexte social difficile. Lieux de mutations complexes et rapides, ils doivent être perpétuellement en alerte et surtout être innovants pour pouvoir s’adapter rapidement et efficacement.


Les premiers signes de démobilisation scolaire apparaissent sur la tranche des 11-15 ans, c’est justement au cœur de ces années que les élèves doivent acquérir le socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Cependant, 620 000 jeunes décrochent en France, autrement dit, ils ne parviennent pas à suivre le groupe, difficultés à se concentrer, à tenir en place sur une chaise et garder le calme lors de la transmission du savoir enseignant-élève. « Cela n’altère pourtant en rien la valeur de l’élève » affirme Olivier Sarraméa, enseignant en mathématiques.


C’est à partir de ce constat qu’Anne Marie Hamayon-Marest, responsable du département formation et pédagogie du CNEAP et membre du comité éducation de la Fondation de France, Stéphane Mur, directeur du Campus La Salle Saint Christophe, Isabelle Massenet, adjointe du Direction et Pierre Abadie, enseignant ont phosphoré sur  une alternative en élaborant une classe inversée grâce au numérique. Il s’agit d’une classe pilote.


Le concept est séduisant puisqu’il s’agit de transmettre au jeune, bien en amont du cours, les outils interactifs qui vont lui permettre d’en découvrir son contenu. Textes, photos, vidéos et enfin QCM pour dégrossir ce que le professeur doit leur délivrer sereinement en 55 minutes de cours.  Ce temps de face à face élève sera dorénavant optimisée par de l’interactivité ou l’adulte reprend un rôle dans la conduite, l’échange et la bonne compréhension du programme jusqu’à son acquisition. Le jeune, en recherche d’un égal à égal, est naturellement impliqué et valorisé dans cette transmission, le professeur en est la courroie de distribution.


Pour le développement de ces pratiques, l’investissement est lourd. Une aide financière est indispensable pour équiper l’établissement : vidéos projecteurs, tablettes numériques pour chacun des apprenants et temps de formation nécessaires pour aboutir à cette nouvelle manière d’apprendre.


Le CNEAP - Conseil National de l’Enseignement Agricole Privé, représenté par Anne Marie Hamayon-Marest et Anne Bouvier, responsable du programme enfance de la Fondation de France accompagnent le projet du Campus depuis le début. La dernière étape s’est concrétisée par la venue sur le Campus de Florence Castera, expert consultante de la Fondation de France, dont les conclusions se traduisent aujourd’hui par un accord de financement par la Fondation de France dans  le cadre de l’appel à projets « Aidons tous les collégiens à réussir ! ».


Les équipes pédagogiques et éducatives du Campus se réjouissent de passer de l’innovation à la transformation - sur 2 ans - de cette classe qui s’inscrit parfaitement dans la thématique du dernier colloque de la Fondation de France auquel le Campus a participé le 14 novembre dernier en présence de la Ministre de l’Education Nationale.

Publié le 02 septembre 2015