CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Un invité de marque

Gilles Clément, célèbre paysagiste français était l'invité exceptionnel des étudiants de BTSA Aménagements Paysagers à Chambéry pour parler du Tiers-Paysage, un concept peu banal !

Jeudi 27 novembre, le LAP Costa de Beauregard de Chambéry (73), associé à la maison de l’architecture de Savoie, a proposé une rencontre avec le paysagiste Gilles Clément autour de la notion de Tiers-Paysage.

 

"Il s’agit d’un concept créé par le paysagiste français et qui désigne l'ensemble des espaces qui, négligés ou inexploités par l'homme, présentent davantage de richesse naturelle en termes de biodiversité.

 

Origine et définition

Gilles Clément a d'abord élaboré ce concept au cours d'une analyse paysagère menée en Limousin, pour le Centre international d'art et du paysage de Vassivière, avant de l'exposer dans son livre Manifeste pour le Tiers paysage, publié en 2004. Il se situe dans le prolongement de ses théories du jardin en mouvement et du jardin planétaire. « Le Tiers-Paysage - fragment indécidé du Jardin Planétaire - désigne la somme des espaces où l’homme abandonne l’évolution du paysage à la seule nature. »

 

Selon son auteur, l'expression se réfère Tiers-Etat dans l'Ancien Régime, c'est-à-dire à la partie la plus nombreuse mais la moins privilégiée de la population par rapport au clergé et à la noblesse. Gilles Clément cite ainsi le pamphlet publié par l'abbé Sieyès en 1789 : « Qu'est-ce que le Tiers état ? - Tout. Qu'a-t-il fait jusqu'à présent ? - Rien. Qu'aspire-t-il à devenir ? - Quelque chose. »

 

Les portions de territoire relevant du Tiers paysage - « friches, marais, landes, tourbières, mais aussi les bords de route, rives, talus de voies ferrées, etc » - sont, en effet, également en marge du pouvoir mais présentent en fait une diversité biologique bien supérieure par rapport aux espaces davantage soumis à l'anthropisation, en d'autres termes plus entretenus et maîtrisés par les activités humaines, comme les champs et les forêts.

 

L'île Derborence au parc Henri-Matisse de Lille

Ce concept s'inscrit dans le « projet politique d’écologie humaniste » que défend Gilles Clément : en valorisant ainsi des espaces habituellement considérés comme négligeables, la théorie du paysagiste invite les décideurs et les concepteurs à ne pas intervenir sur certaines portions d’aménagements.

 

Gilles Clément a lui-même appliqué cette idée au parc Henri-Matisse de Lille, avec la plantation d'arbres livrés à eux-mêmes sur un haut socle en béton, baptisé l’île Derborence, par allusion à Derborence, réserve suisse inaccessible, où la forêt s’est installée sur un énorme éboulis provoqué au XVIIIe siècle. Le projet des jardins du Tiers-paysage, réalisés à Saint-Nazaire sur le toit de l'ancienne base des sous-marins, est un autre exemple parlant de concrétisation du concept.

 

« Objet d’une méditation féconde sur le rapport entre sauvage et apprivoisé », le Tiers paysage donne lieu à une réflexion chez divers spécialistes du paysage et de l'environnement, en France mais aussi en Italie, où le Manifeste pour le Tiers paysage a été traduit dès 2005."

 

A l’occasion de la venue de Gilles Clément au Lycée, les étudiants de BTSA Aménagements Paysagers ont conçu et réalisé neuf jardins éphémères sur le thème de l’opposition, de la contradiction. Le paysagiste de renom a pris le temps de découvrir les différents aménagements, de les analyser et d’échanger avec les étudiants sur leurs réalisations.

 

La soirée s’est poursuivie avec la projection du film “Paul Jovet, un botaniste dans la ville“, de Monique Sicard. Ce botaniste passionné s’est intéressé, dès les années 1980, aux végétaux présents dans les espaces délaissés de Paris. Il s’interrogeait déjà sur la présence plus ou moins spontanée de certaines essences. Il s’agissait donc d’une très bonne introduction à la conférence de Gilles Clément, conférence à laquelle ont assisté plus de 400 professionnels et passionnés !

 

Pour aller plus loin :

Vidéo réalisée par les étudiants de BTSA Aménagement Paysagers ICI

Site Internet de Gilles Clément : http://www.gillesclement.com

Publié le 02 septembre 2015