CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Prairies multi-espèces

L'enseignement agricole prend tout son sens sur le terrain. C'est ce que les étudiants de BTSA ACSE de Verdalle ont pu constater à l'occasion d'une journée consacrée au "multi-espèces dans le pré"

Dans le cadre de leur formation, les étudiants de BTSA ACSE - Analyses, conduite et stratégie de l’entreprise agricole du LAP Touscayrats de Verdalle (81) - ont porté un intérêt particulier à l’agro-écologie et aux  pratiques agricoles conciliant performances économique et environnementale.

 

Pour approfondir ces notions, ils ont participé à une journée consacrée à la thématique des « multi-espèces dans le pré » à Castelnau de Brassac.

Cette journée était organisée et animée par la profession agricole (GVA et GDA), la Fédération des CUMA, la Chambre d’agriculture et l’EDE du Tarn, l’INRA de Toulouse ainsi que le Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc.

 

Des témoignages intéressants et complémentaires

 

Plusieurs interventions ont ponctué la journée.

 

La première est un témoignage de Nicolas Teyssedou, éleveur laitier dans le Tarn et Garonne. Il a présenté son exploitation et expliqué son passage d’un système conventionnel à un système bio de vaches laitières, avec une alimentation basée sur le pâturage tournant à flore variée. Les étudiants ont compris qu’il était possible de dégager un revenu satisfaisant et de réduire le temps de travail sur une petite structure grâce à la maitrise des coûts d’alimentation et à la pratique de la mono-traite.

 

Plus tard, Vladimir Goutiers, chercheur à l’INRA de Toulouse, a présenté son logiciel « Capflor » qui aide les agriculteurs à concevoir un mélange en prairie semée, en fonction des caractéristiques des parcelles et du climat.

 

Enfin, Jean-Philippe Robert, de la Chambre d’agriculture, a évoqué le projet de création d’un GIEE Quali-Prat - Groupement d’Intérêt Economique et Environnemental. Ce GIEE a pour but de placer la qualité et la pérennité au cœur des systèmes fourragers de la Montagne Tarnaise grâce notamment à une démarche partenariale et globale.

 

Des ateliers de démonstration variés

 

Après un apéritif et un déjeuner composé de produits locaux, quatre ateliers ont rythmé l’après-midi :

  • Analyse d'une parcelle multi-espèces,
  • Démonstration de matériel agricole,
  • Méthodes d’analyse de fourrages,
  • Etude d’un profil de sol de 3 mètres de profondeur.

Cette journée très instructive a permis aux étudiants de compléter leurs connaissances et d’en acquérir de nouvelles. Elle a également permis des échanges très fournis avec des professionnels aguerris.

Publié le 27 octobre 2015