CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Résidence interculturelle

Ameth Sissokho, artiste sénégalais a effectué une résidence d'une semaine au Lycée Vaxergues. L'interculturalité était au cœur des échanges. Un expérience très forte vécue par les élèves

La coopération internationale est une des missions de l'enseignement agricole, qui tient à coeur de l'équipe éducative du Lycée Vaxergues de Saint Affrique (12). Depuis plus de dix ans, des élèves de la filière SAPAT - Services Aux Personnes et Au Territoire ont eu l’opportunité, dans ce cadre, de partir à la rencontre d'enfants, de femmes, de personnes en situation de handicap, dans des pays comme la Roumanie, le Sénégal, et plus récemment Haïti.

Compte-tenu du contexte actuel, d’autres déplacements n’ont pas pu avoir lieu. Malgré leur déception, les élèves ont compris ces annulations de dernière minute et ont intelligemment rebondi en initiant un projet de résidence. Puisque les élèves ne pouvaient pas aller à la rencontre d’un ailleurs et d’autres personnes, c’est l’ailleurs en la personne d’Ameth Sissokho qui est venu à la rencontre des élèves !
 
Ameth Sissokho, musicien, chanteur et griot sénégalais, est un artiste talentueux et chaleureux. Il a accepté de venir à la rencontre des collégiens et lycéens de Vaxergues pour passer une semaine entière à leurs côtés, une semaine en résidence du 6 au 10 mars dernier. Cette résidence a été rendue possible grâce, entre autres, à l’amitié qui lie Ameth à Justine Lambert, enseignante en ESC - Education Socio-Culturelle au lycée.
Pour préparer cette rencontre, les élèves de 4ème et de 3ème ont travaillé, en cours d'ESC, un conte africain traditionnel. Dans le même temps, les élèves de Seconde Professionnelle Productions Animales, Activités Hippiques et Services à la Personne et au Territoire, découvraient, en cours de français, des poètes africains du XXème siècle tels que Senghor, Diop, Loutard ou Dadié.
 
C'est donc tout naturellement que la rencontre entre les jeunes et Ameth Sissokho a porté sur la littérature et la musique africaines. Ameth est arrivé avec des instruments sénégalais traditionnels comme le ngoni, le tama, la kora, le kongoma ou encore le djembé, plus connu des élèves. Cette littérature africaine, avec ses accents de lutte, sa force, sa violence, Ameth Cissokho a magnifiquement su la mettre en musique pour eux !
 
Au terme d'une semaine de travail et d'échanges riches en émotions, les cinq classes concernées par le projet ont présenté à leurs camarades des autres classes, à leurs enseignants et à quelques parents, un spectacle qui liait lecture de poèmes, mise en scène d'un conte, musique et chant sénégalais.
 
Cette expérience aura rempli toutes les missions que l'équipe enseignante en attendait : ouverture sur l'autre, découverte d'une autre culture, interculturalité, sensibilisation à un domaine artistique. Et humainement, elle sera allée bien plus loin encore...

Publié le 23 mars 2017