CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Sensibilisation au handicap

Quatre étudiants de BTSA ont relevé un défi, celui de sensibiliser leurs camarades au handicap. Ils ont bénéficié, entre autres, du soutien de l'association des paralysés de France.

Dans le cadre de leur projet PIC (Projet d’Initiative et de communication), Ghyslain, Bastien, Lucien et Florian, 4 étudiants en deuxième année de BTS GDEA - Génie Des Equipements Agricoles au Lycée Saint-Clair privé Blain-Derval (44), ont organisé une animation sur le thème du handicap dans le domaine du sport « collectif ». Ils ont nommé ce projet « Tournoi handisport ».

 

Ce projet s'est déroulé le jeudi 10 mars 2016 de 13h30 à 17 h30 dans la salle de sport du lycée. L’objectif de cette animation était de sensibiliser les jeunes en 2nd agroéquipement aux difficultés du handicap par le biais d’ateliers sportifs et éducatifs. Un partenariat a été réalisé avec l'Association des Paralysés de France qui ont prêté 4 fauteuils handicapés pour réaliser les activités.

 

Ainsi, 4 ateliers ont été mis en place afin de confronter les élèves de 2de agroéquipement aux difficultés de l’handicap :

  • Atelier 1 : un tournoi de tennis de table en fauteuil avec équipier en aide derrière pour montrer la difficulté de déplacement
  • Atelier 2 : un parcours d’obstacle en fauteuil pour comprendre la difficulté du contrôle du fauteuil dans la vie quotidienne
  • Atelier 3 : un tournoi de ceci-foot (football pour les aveugles) avec les yeux bandés et un ballon sonore
  • Atelier 4 : un parcours d’obstacles en aveugle (yeux bandés) avec un accompagnateur qui donne des consignes de déplacement.

Les étudiants ont choisi ce thème car ce sont des sports et activités connus et courantes pour tout le monde. Et dans le cas d'une personne porteuse de handicap ces activités et sports sont réalisables avec une adaptation et une prise en considération. Ainsi, le handicap n'empêche en rien  d’être sportif et d’avoir une passion.

A 13H30, les étudiants accueillent Christophe Suire, enseignant d'éducation physique et sportive au lycée St Clair, très sensibilisé au handicap et la classe de Seconde agroéquipement 1. Les étudiants présentent leur projet, les objectifs du projet PIC dans leur formation, le handisport et aussi les difficultés du handicap au quotidien. Les équipes se forment. Les ateliers sont expliqués.

14h, Début des ateliers (Parcours en fauteuils, Parcours à l’aveugle, cécifoot et ping-pong en fauteuils). A la fin de chaque atelier, les scores sont comptabilisés et inscris dans un tableau pour faire un classement des équipes.

15h, Fin des ateliers, débriefing avec les élèves récupération du questionnaire qualitatif et gouter avec les élèves.

15h40 accueil du deuxième groupe seconde agroéquipement et renouvellement du déroulement.

17h30 : fin de l'après midi, débriefing avec les enseignants sur le déroulement de l'animation et Françoise Pavoux conclue : "Ce projet est l'aboutissement de plusieurs mois de travail, de réflexions, de démarches et surtout d'évolution. Les étudiants ont su rebondir après la frustration de ne pas récolter assez d'argent pour faire venir une équipe de basket acrobatique en démonstration pour conclure cette journée. Ils ont muri, grandit et fonctionné en autonomie. Au final, un beau projet. Une belle réussite pour tous. Bravo !".

 

Témoignage des organisateurs et des enseignants :

Lucien : « Pour ce projet j’avais un petit apriori sur l’implication des élèves sur les activités mais nous avons eu un après-midi très actif avec une bonne implication de l'ensemble des élèves ce qui nous a permis de bien gérer tous les ateliers. Je pense que l’après-midi a plu aux élèves et j’espère que le projet handisport sera repris l’année prochaine ».

 

Ghyslain : « Une certaine appréhension avant de commencer cet après-midi qui semblait très chargé. Mais après l' arrivée des groupes, qui ont été très actifs et intéressés, moi et mes camarades étions plus sereins quant au déroulement de l'animation. J’en garderai un très bon souvenir et j’espère qu’on a lancé une activité qui perdurera dans le temps. »

 

Florian : « Malgré un projet original qui n’a pu se réaliser faute de budget, cette après-midi se termine sur un bilan très positif. Avec une participation très  appréciable de la part des deux classes de 2nd Agroéquipement et une bonne gestion des 4 ateliers, nous avons pu faire tout ce que nous voulions dans les temps impartis. J’étais avant le commencement du PIC un peu sceptique sur le déroulement de cette après-midi, car gérer un groupe n’est pas chose facile. Mais grâce aux élèves qui ont bien joué le jeu ce fut un vrai succès. »

 

Bastien : « C'était pour moi nouveau d’avoir pour projet de gérer 50 élèves dans une après-midi sur un sujet sensible comme le handicap. Il fut agréable pour moi de pouvoir guider deux classes motivées sur 4 activités qui je l’espère, a permis de les sensibiliser un peu plus sur les problèmes du handicap. Une expérience bénéfique pour moi. »

 

Christophe Suire : « Les élèves ont eu une attitude très positive : ils étaient curieux et respectueux des consignes, en particulier, de sécurité sur ce type d'activité. Ils se sont vraiment pris au jeu. Une bonne journée dans sa globalité. Journée à refaire.»

L’ensemble des étudiants remercient tous les participants pour leur bonne implication et aussi l’APF pour le prêt des fauteuils.

Publié le 01 avril 2016