CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Sommet de l'élevage

Tout comme la filière Elevage, les lycées du CNEAP Auvergne Rhône Alpes étaient au sommet pour représenter le réseau régional de l'enseignement agricole privé !

Chaque année, le Sommet de l’Elevage, à Clermond Ferrand, accueille la fine fleur de l’élevage français et européen. Concours, conférences, ateliers ... durant trois jours, professionnels, passionnés, initiés et néophytes, se rencontrent, échangent. Plusieurs lycées du CNEAP Auvergne Rhône-Alpes étaient présents pour cette nouvelle édition pour présenter l'offre de formation et mettre un coup de projecteur sur le projet du CNEAP régional.

 

Le Vice-Président du CNEAP Auvergne-Rhône-Alpes, Michel Bonnefille, a accueilli jeudi 6 octobre 2016 des invités dans un salon mis à disposition par les organisateurs du sommet de l’élevage de Clermont-Ferrand. L’objectif : présenter le projet du CNEAP régional autour d’un buffet mettant en avant les produits régionaux.

Les établissements du Conseil National de l’Enseignement Agricole Privé participent depuis plusieurs années à ce sommet. En effet, comment ne pas faire partie de cet événement, 1er salon Européen consacré à l’élevage, avec ses 2000 animaux présents, qui accueille chaque année près 85.000 visiteurs professionnels.

 

Parmi les 1 400 exposants, le CNEAP Auvergne-Rhône-Alpes.

Sur le stand, cinq établissements de la région :

A cinq, ils composent un arc en ciel de formations couvrant de nombreux champs professionnels de la quatrième au BTSA. Mais en plus, et parce que la compétence ne s’arrête à la frontière administrative régionale, le CNEAP Auvergne-Rhône-Alpes accueille cette année encore sur cet espace l’établissement de Marvejols 48), le lycée Terre Nouvelle, qui propose des formations vers les métiers de l’agriculture, l’environnement, l’aménagement du territoire et les services à la personne.

 

Ces six établissements sont sur le sommet pour présenter leurs formations. Mais ils sont aussi, et même surtout, présents pour adapter l’offre de formation, pour anticiper l’évolution de la demande des territoires sur lesquels ils sont implantés.

Trois conditions à cela :

  • Etre lisible et identifié
  • Connaître les attentes et faire des propositions
  • Participer aux instances de décision.

Comme il est indiqué dans le projet régional du CNEAP, « nous souhaitons, à l’avenir, que chacun de nos établissements :

  • soit un centre de ressources pour son territoire, ressources foncières, immobilières, techniques et surtout humaines
  • soit visible et lisible par les partenaires
  • soit au carrefour de différents réseaux, un lien entre le monde de l’enseignement, le privé, le public, les services sociaux, les filières de production, les collectivités territoriales et la population ».

Publié le 10 octobre 2016