CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

« S’éduquer au goût »

la région Auvergne Rhône Alpes regorgent de bons produits ... Zoom sur les fromages avec les élèves de CAP Agricole du Lycée Massabielle

Les élèves de CAP agricole deuxième année « Services aux personnes et vente en espace rural » du LEAP Massabielle du Vernet la Varenne (63) ont été invités à participer à diverses dégustations de fromages (Tomes, fromages de chèvre, de brebis, Cantal, Salers et Saint-Nectaire), de confitures, de jus de fruits, de pâtes de fruits et de pains d’épices lors de deux demi-journées organisées par la Chambre d’Agriculture Auvergne Rhône Alpes afin de décerner les Fermiers d’Or les 7 et 20 septembre dernier. Quatre membres de l’équipe éducative du lycée les ont guidés dans leur démarche.
 
Cette approche d’éducation au goût s’insère parfaitement dans l’un des modules de formation traitant notamment de l’agriculture raisonnée et des produits fermiers locaux. C’est donc, très enthousiastes que nos goûteurs en herbe se sont prêtés au jeu !
Jeu très sérieux qui consistait à déguster, en silence, par groupe de huit, les différents produits sans en connaître ni le secteur d’origine ni le nom des producteurs, puis en évaluant grâce à l’attribution d’une note, l’apparence du produit, sa texture, son goût et arrière-goût tout en justifiant ses propos. Il fallait ensuite être capable de comparer les produits.
Les testeurs ont également été invités par la Chambre d’Agriculture le 6 octobre au Sommet de l’élevage à Clermont-Ferrand à participer à la remise des prix aux lauréats. Et ils n’ont pas été déçus de leur expédition puisqu’une famille de deux élèves du lycée a reçu le premier prix pour leur Saint-Nectaire. Il s’agit du GAEC Lou Vidalou dans le Cantal.
 
Ces récompenses sont pour chaque exploitation agricole un véritable coup de pouce au niveau des ventes mais aussi une reconnaissance visible de leur travail. Et dans la course folle à la mondialisation, il est satisfaisant pour tous de savoir s’arrêter et se questionner sur ce qui nous entoure, ce qui compose notre assiette et qui en sont les acteurs principaux.
 
L’éducation au goût vécue par les jeunes apprenants est un véritable processus d’apprentissage sur les sensations qui guident notre plaisir alimentaire. Elle permet de développer sa capacité à, non seulement, goûter de nouveaux aliments, mais aussi à exprimer et communiquer ses sensations et à développer l’esprit d’analyse face à ces choix alimentaires. L’éducation au goût cultive individuellement le plaisir de manger et collectivement le partage avec ses hôtes. Elle propage les valeurs de diversité, partage, plaisir, découverte et transmission.
 
C’est au nom de tout cela et dans un esprit de convivialité que la famille lauréate des Fermiers d’Or 2017 de deux de nos jeunes élèves ont offert un Saint-Nectaire et un Cantal à l’ensemble du lycée. Les apprenants de Cap ont sauté sur l’occasion et ont organisé avec leur enseignant, une dégustation pour l’ensemble de leurs camarades. Ils ont ainsi eu l’opportunité d’expliquer à leurs pairs les tenants et les aboutissants du concours et les deux élèves ont pu partager et présenter la fabrication du fromage dans l’exploitation de leurs parents.
 
Alors quoi de plus concret que la valorisation directe de produits du terroir par ses jeunes qui vivent la mondialisation en direct ! Ils sont capables de réaliser que leur région est riche de savoir-faire de qualité et de porter un jugement construit et solide sur l’alimentation d’aujourd’hui.

Publié le 26 octobre 2017