CNEAP IFEAP TICEUR WEBMAIL
... CNEAP :

Découvrez les vidéos formations sur la chaîne YouTube du CNEAP !

Ca tourne

Dans le cadre du programme "Lycéens et apprentis au cinéma, des élèves de Troisième du Lycée de Saint Pandelon ont eu l'occasion de plonger dans l'univers du 7ème art

C’est dans le cadre des cours d’Éducation Socioculturelle que les élèves de Troisième du LPRP Sainte Elisabeth de Saint Pandelon (40) ont adhéré au programme « Lycéens et Apprentis au Cinéma ».

Avant même les projections, les élèves ont travaillé sur les notions cinématographiques essentielles que sont la réalisation, le scénario, le plan, le cadre, le hors-champ, …

Grâce aux plaquettes mises à disposition par ECLA, les élèves se sont imprégnés de chaque film une semaine avant les projections. L’occasion de se plonger dans l’univers du film !

Cette immersion a commencé par le visionnage d’un extrait de chaque film avant d’en faire une lecture explicative assortie de quelques recherches sur Internet lorsque cela s’avérait nécessaire. Chaque élève a pu apporter sa pierre à l’édifice de la compréhension des extraits, ce qui a suscité des débats enrichissants. Ces débats ont été complétés par un questionnaire visant à approfondir la compréhension des élèves.

 

A chaque projection, les élèves étaient très impatients de découvrir les films dans leur intégralité, d’autant plus que, depuis leur participation à une Master Classe au FIPA de Biarritz, ces jeunes apprécient de plus en plus le grand écran.

 

A l’issue de chaque projection, un temps de débriefing a été organisé, séance indispensable afin de récolter les réactions à chaud des jeunes spectateurs. Là encore, les documents pédagogiques disponibles ont été un support apprécié pour comprendre davantage ce qui a été vu et ressenti.

 

Les élèves ont ainsi vu trois films, Bonnie and Clyde, Les yeux sans visage, et César doit mourir. Si le deuxième film n’a pas séduit l’audience, le troisième a connu un franc succès auprès du public. Quant au premier, il a fait l’unanimité !

Grâce à des acteurs formidables et une intrigue très bien menée, l’histoire d’amour du couple de gangsters le plus recherché des États-Unis  dans les années 30 a particulièrement séduit les spectateurs. Même s’il date des années 60, le film a très bien vieilli et a su captiver l’attention de tous, contrairement au film d’épouvante franco-italien Les yeux sans visage.

Ce film a été choisi comme œuvre présentée à l'épreuve d'histoire de l'art du brevet des collèges. Le lycée a acheté le DVD collector afin de permettre aux élèves absents lors de la projection de le voir, et, pour les deux classes de troisième, d'approfondir grâce au making-of, l'histoire de Bonnie and Clyde, entre mythe et réalité, la sortie du film, les essais de costumes de Clyde,  les trucages, les scènes coupées, les interviews,…..

Concernant le troisième et dernier film qui a plu à une majorité d’entre eux, l’analyse filmique a été encore plus poussée et de qualité, car exposée par la réalisatrice Natalia Zuluaga la semaine suivant la projection de César doit mourir. L’intervention d’1h30 a permis de tout abordé : contexte historique, carrière des frères Taviani, mise en scène de la pièce Jules César, la sublimation par l’art, le milieu carcéral, etc… Cette intervention a été appréciés par les élèves comme les enseignants qui ont bu les paroles de la réalisatrice passionnée.

 

Cette première expérience « Lycéens et Apprentis au cinéma » a donc fait carton plein auprès des élèves de Troisième. Cette ouverture sur le 7ème art les a séduits et permis de voir des films qu’ils n’auraient sans doute pas eu l’idée d’aller voir spontanément. A refaire sans aucun doute !

Publié le 11 mai 2015